Jan 30, 2019

Une stabilité trompeuse


1 418 311 ha de maïs fourrage ont été semés au printemps 2018, soit une légère augmentation de 0,82 % par rapport à 2017. La sole maïs fourrage 2018 marque un léger retrait de - 0.8 % par rapport à la moyenne quinquennale.

Catégorie : General
Posté par : admin

La place du maïs dans la surface fourragère distingue toujours nettement la Bretagne du reste du pays. C'est la seule région où la surface maïs est supérieure à la surface en herbe.

La stabilité apparente des surfaces au niveau national masque des transformations très marquées au niveau local : 20 départements ont vu leurs surfaces maïs fourrage diminuer de 10 %, tandis que 6 départements l'ont vu croître de 10 %.

Pendant que les Pyrénées-Atlantiques perdaient 5 783 ha de maïs fourrage, à l'autre bout de la France, la Moselle en gagnait 3 452 ha.

Traduit en besoin machine, les variations locales ont des impacts importants pour les prestataires de récolte. Dans 10 départements, le recul des surfaces maïs équivaut à une réduction du besoin de récolte de 10 ensileuses, tandis que dans 6 autres départements, les professionnels de l'ensilage doivent répondre à une augmentation de besoins équivalente à au moins 5 machines. D'une année sur l'autre, les variations des besoins de récolte sont beaucoup plus ténues. Entre 2017 et 2018, seuls 5 départements enregistraient une variation supérieure à une machine.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

Malgré des conditions météorologiques très défavorables, le maïs ensilage a tenu le choc en 2018. Ce nouveau cru se distingue par des résultats très hétérogènes à l'échelle intra et interrégionales.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

Après les grandes cultures en 2016, la viticulture en 2017, les prairies et les éleveurs sont les grands perdants climatiques de 2018.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

Le 4 décembre, lors de la COP 24 (Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), l'Association Européenne du Lait (AED-EDA) relayait une analyse de la FAO sur les émissions de gaz à effet de serre du secteur laitier.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

1 418 311 ha de maïs fourrage ont été semés au printemps 2018, soit une légère augmentation de 0,82 % par rapport à 2017. La sole maïs fourrage 2018 marque un léger retrait de - 0.8 % par rapport à la moyenne quinquennale.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

Julien Greffier, chef produits espèces fourragères au sein de LG Semences, propose quatre solutions pour pallier le déficit de stocks fourragers.

édition 2018