Jan 30, 2019

Climat : 80 % des assurés Prairie ont été indemnisés


Après les grandes cultures en 2016, la viticulture en 2017, les prairies et les éleveurs sont les grands perdants climatiques de 2018.

Catégorie : General
Posté par : admin

Jean-Michel Geeraert, Directeur du marché de l’agriculture chez Pacifica, indique, en marge du CNGRA du 12 décembre 2018, que les pertes les plus importantes se trouvent sur le croissant qui démarre en Lorraine, traverse la Bourgogne et le nord du Massif central. La « diagonale aride » n'a jamais aussi bien porté son nom. Elle bifurque toutefois vers l'Atlantique pour toucher les Charentes. Les pertes enregistrées en 2018 sont presque de même ampleur que celles de 2005.

Pacifica annonce que le système d'assurance Prairie a été déclenché pour 80 % des assurés. « Les paiements, de 9 000 € en moyenne, soit 110 €/ha, ont déjà tous été effectués dès novembre», informe Jean-Michel Geeraert.

Le montant global versé au titre de l'assurance Prairie par les assurances n'a pas été communiqué. Il peut néanmoins être estimé à 10 millions € environ.

L'assurance climatique agricole est fortement encouragée

Les pouvoirs publics, l'État comme l'Union européenne, encouragent vivement le développement de l'assurance comme mode de protection contre le risque climatique agricole. Les contrats d'assurance agricole sont ainsi subventionnés à 65 % au titre du 2e pilier de la PAC et dans la limite de valeurs de cultures définies par arrêté ministériel. Pour le maïs fourrage, le barème est de 168 € par ha.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

Malgré des conditions météorologiques très défavorables, le maïs ensilage a tenu le choc en 2018. Ce nouveau cru se distingue par des résultats très hétérogènes à l'échelle intra et interrégionales.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

Après les grandes cultures en 2016, la viticulture en 2017, les prairies et les éleveurs sont les grands perdants climatiques de 2018.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

Le 4 décembre, lors de la COP 24 (Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), l'Association Européenne du Lait (AED-EDA) relayait une analyse de la FAO sur les émissions de gaz à effet de serre du secteur laitier.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

1 418 311 ha de maïs fourrage ont été semés au printemps 2018, soit une légère augmentation de 0,82 % par rapport à 2017. La sole maïs fourrage 2018 marque un léger retrait de - 0.8 % par rapport à la moyenne quinquennale.

Jan 30, 2019
Catégorie : General
Posté par : admin

Julien Greffier, chef produits espèces fourragères au sein de LG Semences, propose quatre solutions pour pallier le déficit de stocks fourragers.

édition 2018